-->

Prague : Comment s'y rendre

Entrer en République tchèque

Les ressortissants de l'Union européenne doivent être munis d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité. Les Suisses et les Canadiens n'ont pas besoin de visa pour un séjour n'excédant pas 90 jours, mais leur passeport doit être valide durant les 3 mois suivant la date de fin de leur séjour. Les citoyens des autres pays doivent se renseigner sur les formalités pour obtenir un visa auprès de l'ambassade tchèque de leur pays. Pour en savoir plus, consultez le site Web du ministère tchèque des Affaires étrangères (www.mzv.cz).
La plupart des gouvernements possèdent des sites Internet pour les formalités et les dangers possibles. Consultez notamment les sites suivants :

Au cœur de l’Europe, Prague est aisément accessible par voie aérienne ou terrestre.
Si vous rejoignez la capitale tchèque depuis une ville de l’espace Schengen étendu, comme Paris, Bruxelles ou Genève, vous serez dispensé de tout contrôle douanier à votre arrivée. Si vous atterrissez sur le sol tchèque en provenance d’un pays situé hors de cet espace (ce qui vaut pour les arrivées depuis l’Irlande et le Royaume-Uni, par exemple), vous devrez montrer votre passeport à la douane. 
Si vous arrivez en bus, train ou voiture, il n’y aura aucun contrôle à la frontière puisque la République tchèque est entourée de pays de l’espace Schengen.

Avion

À 17 km à l’ouest du centre-ville, l’aéroport Václav Havel de Prague (aéroport international de Prague-Ruzyně ; 220 111 888 ; www.prg.aero ; K letišti 6, Ruzyně) est la principale porte d’entrée vers la République tchèque. La compagnie nationale Czech Airlines (ČSA ; 239 007 007 ; www.csa.cz ; V Celnici 5) assure des vols directs vers Prague depuis de nombreuses villes européennes ainsi que depuis New York.
L’aéroport compte deux terminaux internationaux : le terminal 2 pour les vols depuis/vers les pays de l’espace Schengen (étendu à la Suisse, l’Islande et la Norvège), le terminal 1 pour les vols depuis/vers les autres pays. Dans chacun d’eux, les halls de départ et d’arrivée sont contigus. On trouve dans les halls d’arrivée des bureaux de change, des distributeurs de billets, des agences de location de voitures, des guichets d’information sur les transports en commun, des services de taxi et des consignes (120 Kč/bagage/jour), ouvertes 24h/24. Les halls de départ abritent des restaurants, des bars, des stands d’information, des comptoirs de compagnies aériennes, un bureau de change et des agences de voyages. Au-delà des postes de contrôle, les voyageurs ont accès à des boutiques, des restaurants, des bars et des points Internet/Wi-Fi. 
Un bureau de poste se tient dans le couloir reliant les deux terminaux.

Depuis la France

Il est facile de trouver un vol pour Prague au départ de Paris ou de grandes villes comme Lyon, Nantes, Nice, Toulouse ou Marseille. Au départ de Paris, la durée du vol est de 1 heure 45, et les tarifs commencent à 150 € l’aller-retour. Air France et Czech Airlines, avec les compagnies low cost Hop! et Smartwings, se partagent l’essentiel des vols directs vers la capitale tchèque. Il faut noter également les liaisons assurées, en vol direct, par Volotea au départ de Nantes et de Bordeaux, et par EasyJet depuis Paris.
Les compagnies aériennes et les agences suivantes peuvent vous aider à trouver un vol sec :

Depuis la Belgique

Au départ de Bruxelles, le vol direct vers la capitale tchèque, avec Brussels Airlines et Czech Airlines, dure environ 1 heure 30 ; le prix d’un aller-retour commence à 160 €. Pour plus d’information :

Depuis la Suisse

Il est possible de rejoindre Prague depuis Genève (1 heure 30-1 heure 40 de vol) ou Bâle (1 heure 20) avec Swiss ou Czech Airlines, qui assurent quelques vols directs par semaine à partir de 190 FS. 

Depuis le Canada

Il n’y a pas de vol direct pour Prague à partir du Canada. Air Canada programme des vols avec une ou deux escales (au départ de Montréal, via Toronto et/ou une ville européenne comme Zurich ou Francfort) ; comptez alors 10 à 11 heures de vol au minimum. L’autre solution consiste à passer par New York. Si vous commencez vos recherches plusieurs mois à l’avance, vous pourrez décrocher un billet Montréal-Prague à 850 $C ou un New York-Prague à 650 $C. 

Desserte de l'aéroport

Achetez un ticket de transports en commun plein tarif (32 Kč) à l’un des accueils de la Régie des transports publics de Prague (DPP ; 296 191 817 ; www.dpp.cz ; 7h-21h), situés dans chaque hall des arrivées, puis prenez le bus n°119 (20 min ; toutes les 10 min 4h-minuit) jusqu’au commencement de la ligne A du métro (Dejvická), avant de continuer en métro jusqu’au centre-ville (10-15 min supp, avec le même ticket). Notez qu’il vous faudra un ticket demi-tarif (16 Kč) pour votre bagage s’il excède 25 x 45 x 70 cm.
Si vous devez rallier le sud-ouest de la ville, montez dans le bus n°100, qui dessert la station de métro Zličín (ligne B). Il existe aussi un bus Airport Express (AE, 60 Kč, 35 min, toutes les 30 min 5h-22h) à destination de la gare ferroviaire principale Praha hlavní nádraží, d’où l’on peut emprunter la ligne C du métro. Le billet s’achète auprès du conducteur (pas de supplément pour les bagages).
Autre solution : prenez un minibus Cedaz (220 116 758 ; www.cedaz.cz ; Náměstí Republiky) devant l’un des terminaux des arrivées jusqu’au bureau de la compagnie Czech Airlines, près de Náměstí Republiky (150 Kč, 20 min, toutes les 30 min 7h30-19h). Les tickets s’achètent au comptoir d’information de Cedaz dans le terminal, ou auprès du chauffeur.
Les taxis AAA Radio (14014, 222 333 222 ; www.aaataxi.cz), qui circulent 24h/24, facturent 500-650 Kč la course jusqu’au centre de Prague. Il existe des stations devant le hall des arrivées de chaque terminal. Les chauffeurs parlent généralement un peu anglais et acceptent les cartes bancaires.

Bus

Plusieurs compagnies de bus proposent des liaisons en car entre Prague et des villes européennes. La quasi-totalité des bus internationaux (et la plupart des lignes intérieures) empruntent la gare routière de Florenc (ÚAN Praha Florenc ; plan p. 346 ; 900 144 444 ; www.florenc.cz ; Křižíkova 4, Karlín ; 4h-minuit, comptoir d’information 6h-22h ; Florenc), rénovée et pratique.
Parmi les compagnies, l’excellente Student Agency (841 101 101 ; www.studentagency.cz) et Eurolines (245 005 245 ; www.elines.cz ; h8h-19h) ont toutes deux des agences à cette gare routière ; les billets s’achètent aussi en ligne.
Au départ de Paris, de Lyon ou de Marseille, entre autres villes, le trajet en bus avec Eurolines (www.eurolines.fr) prend une quinzaine d’heures et coûte quelque 90 € l’aller-retour (tarif pour une réservation 30 jours à l’avance ; trajet de nuit départ à 16 ou 18h, arrivée à 7h ou 9h). 
 
Vous pouvez réserver votre vol via une agence en ligne ou vous renseigner auprès d’un comparateur de vols : 

Train

Prague est bien intégré aux réseaux ferrés européens, mais s’y rendre en train depuis Paris ou Bruxelles prend beaucoup de temps (13 heures au minimum), demande des correspondances en Allemagne ou en Hongrie et n’est pas avantageux financièrement. Le voyage en train depuis Budapest, Berlin, Vienne ou Cracovie est en revanche plaisant et plus facile.
České dráhy (840 112 113 ; www.cd.cz), la compagnie des chemins de fer nationale, vend des billets pour des trajets internationaux.
La plupart des trains nationaux et internationaux arrivent à la Praha hlvní nádraží. Certains, en particulier ceux en provenance de Berlin, Vienne et Budapest, s’arrêtent aussi à Praha-Holešovice (840 112 113 ; www.cd.cz ; Vrbenského, Holešovice), au nord du centre-ville. À chacune des deux gares correspond une station sur la ligne C (rouge) du métro.

Gare principale 

La Praha hlavní nádraží (gare ferroviaire principale ; 840 112 113 ; www.cd.cz ; Wilsonova 8, Nové Město) est un espace bruyant en pleine rénovation. À votre arrivée, prenez le passage souterrain depuis les quais vers le hall principal, où vous trouverez boutiques, restaurants et DAB, de même qu’une consigne (Úschovna Zavazadel ; Wilsonova 8, Praha hlavní nádraží ; 60 Kč/sac, 100 Kč/jour ; 6h-23h ; mHlavní nádraží) et des casiers (60 Kč).
La place Venceslas (Václavské náměstí) se situe à 10 minutes de marche de la gare, vers le sud ; autrement, prenez la ligne C du métro (direction Háje) jusqu’à la station suivante, Muzeum. Les titres de transport s’achètent dans les billetteries automatiques (prévoyez des pièces de monnaie) et les kiosques à journaux de la gare. Une station de taxis se trouve à chaque extrémité du hall. Pour gagner l’arrêt de tram le plus proche (lignes n°5, 9 et 26), tournez à droite en sortant du hall principal et allez tout au bout du parc.
Si possible, n’arrivez pas tard le soir : la gare ferme entre 0h30 et 3h30, et le secteur attire les pickpockets.

Quitter Prague en train

ČD Centrum (840 112 113 ; www.cd.cz ; Wilsonova 8, Praha hlavní nádraží ; 3h-minuit ; mHlavní Nádraží), la billetterie principale, se situe au niveau inférieur (côté rue) de la gare ferroviaire principale de Prague (Praha hlavní nádraží). Les billets nationaux (vnitrostátní jízdenky) et internationaux (mezínárodní jizdenky) se vendant dans des comptoirs séparés, assurez-vous d’être dans la bonne file. Réservation de places assises possibles et cartes bancaires acceptées.
Juste à gauche des guichets, l’agence ČD Travel (972 241 861 ; www.cdtravel.cz ; Wilsonova 8, Praha hlavní nádraží ; 9h-18h lun-ven, 9h-14h sam avr-sept, 9h-17h lun-ven oct-mars ; mHlavní Nádraží) est spécialisée dans les liaisons internationales. Vous pouvez également acheter des billets en ligne via le site Web principal de la České dráhy (www.cd.cz).

Voiture et moto

Prague est à 9 ou 10 heures de route de Paris (1 040 km), Genève (970 km) et Bruxelles (930 km). Située au carrefour de plusieurs routes à 4 voies, la capitale tchèque est facilement accessible d’autres grandes villes européennes, comme Berlin (4 heures), Budapest (5 heures) ou Vienne (4 heures).
Attention, votre véhicule doit être muni d’une vignette particulière pour rouler sur les autoroutes tchèques.
 

 

Mis à jour le : 20 avril 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Prague et la République tchèque