Lyon

  1. Accueil
  2. France
  3. Lyon
  4. La Croix-Rousse et les pentes

La Croix-Rousse et les pentes

La “colline qui travaille” tient son surnom des ouvriers de la soie, les canuts, qui vinrent chercher ici à la fin du XVIIIe siècle de nouveaux espaces pour implanter leur activité en pleine révolution industrielle. Après le déclin de cette industrie à la fin du XIXe siècle, la Croix-Rousse a conservé une âme particulière, un rien villageoise, très différente du reste de la ville. C’est aujourd’hui un quartier très vivant, alternatif et engagé, avec de nombreux bars, restaurants et ateliers d’artistes.

L’essentiel en un jour

Commencez votre balade sur le plateau de la colline, souvent animé par un agréable marché . Amusez-vous du Gros Caillou  et intallez vous sur les gradins avec vue sur la ville et ses environs. Découvrez ensuite les techniques de la soie à la Maison des Canuts , puis quelques boutiques de créateurs  et déjeunez au Comptoir du Vin .
L’après-midi, explorez les pentes. Commencez par découvrir la Cour des Voraces et le passage Thiaffait, les deux grandes traboules historiques du quartier. Arpentez la rue Burdeau, aux nombreuses galeries d’art, et la montée de la Grande-Côte. Bifurquez vers l’amphithéâtre des Trois-Gaules, puis allez découvrir le jardin des Chartreux et les splendeurs baroques de l’église Saint-Bruno-les-Chartreux.
Après cette belle journée de marche, allez boire un verre bien mérité au Vin des Vivants ou Au Temps Perdu, où vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur la ville au soleil couchant. Le soir venu, pourquoi pas un dîner romantique aux Demoiselles de Rochefort ? Ceux qui auront des fourmis dans les jambes iront faire un tour à L’Absinthe ou au Bec de Jazz.
Mis à jour le : 29 mars 2019

À voir à faire à Lyon

Les pentes de la Croix-Rousse abritent plusieurs traboules. Elles furent des lieux de passage privilégiés pour le transport de la soie et du tissu. Toutes sont indiquées sur le plan guide de Lyon-Tourisme et Congrès, distribué gratuitement à l’office du tourisme.

  • Atelier de Soierie

    artisanat

    Le dernier atelier traditionnel lyonnais d’impression au cadre de la soie. On peut assister à une...

    Lire la suite
  • Église Saint-Bruno- les-Chartreux

    splendeur baroque

    Cette église baroque, l’une des plus belles de France, a fait l’objet d’importants travaux de...

    Lire la suite
  • Le Gros Caillou

    pittoresque

    À l’est de la place de la Croix-Rousse, ce n’est ni plus ni moins que ce que son nom indique : un...

    Lire la suite
  • Maison des Canuts

    histoire de la soie

    Le terme de “canut” désigne les ouvriers de la soierie. Cet atelier-musée est vraiment l’endroit...

    Lire la suite
  • Jardin Rosa-Mir

    insolite

    Ce petit jardin pas comme les autres est principalement composé de… coquillages ! Plus de 100 000...

    Lire la suite
  • Escalier des 400 marches

    balade urbaine

    À Lyon, les escaliers ont tous un charme différent, et, particularité toute lyonnaise, certaines rues...

    Lire la suite
  • Cour des Voraces

    traboule historique

    Cette cour d’immeuble malheureusement peu entretenue est célèbre pour son escalier monumental de...

    Lire la suite
  • Église Saint-Polycarpe

    xviie siècle

    Cachée dans un tronçon de rue, l’église Saint-Polycarpe se niche au cœur des pentes de la...

    Lire la suite
  • Condition des Soies

    architecture

    Construite entre 1804 et 1814, cette bâtisse était le lieu où l’on mesurait le taux d’humidité...

    Lire la suite
  • Amphithéâtre des Trois-Gaules

    vestige romain

    C’est au sein de cet amphithéâtre construit en l’an 19 et dédié au culte de Rome et d’Auguste...

    Lire la suite