Whitsunday Coast

Joyau des eaux tranquilles de la mer de Corail, les îles Whitsunday comptent parmi les principales curiosités naturelles d’Australie. Mer saphir et plages de sable blanc éblouissantes entourent les dômes boisés de ces sommets “engloutis”. On vient y camper sur une baie déserte tel un Robinson moderne, se prélasser dans le resort d’une île tropicale, s’adonner au snorkeling et à la plongée ou encore hisser la grand-voile pour sillonner cet archipel hors du commun. Sous l’eau, une myriade de poissons tropicaux folâtre dans le plus grand jardin de corail sur Terre : le Great Barrier Reef Marine Park. Base pour gagner les îles, Airlie Beach est un point de rencontre animé de routards, où de nouveaux visages apparaissent sans cesse et qui connaît une vie nocturne effervescente. Plus au nord, se trouvent deux joyaux préservés du littoral : Hydeaway Bay et Cape Gloucester.
Au sud d’Airlie, dominant un océan de cannes à sucre, Mackay est une ville côtière typique du Queensland, aux rues bordées de palmiers. Il n’y a pas grand-chose à y faire, mais c’est un point de chute pratique pour des excursions dans la Finch Hatton Gorge ou l’Eungella National Park – oasis verdoyantes où quelques ornithorynques batifolent en toute liberté.

À ne pas manquer

  1. Le sable siliceux éblouissant de l’étonnante Whitehaven Beach   
  2. Une sortie en voilier sur les eaux turquoise des îles Whitsunday
  3. Une nuit à la belle étoile et des balades sur des sentiers protégés, tel un Robinson Crusoë, dans le Whitsunday Islands National Park
  4. Plongée et snorkeling dans les récifs autour de l’île ou ceux de la Grande Barrière de corail
  5. Un cocktail au bord de la piscine du luxueux resort installé sur l’île tropicale de Hayman Island   
  6. L’attente patiente de l’apparition d’un ornithorynque timide et une randonnée dans l’épaisse forêt humide de l’Eungella National Park   
  7. Des baignades et des virées nocturnes dans la ville endiablée d’Airlie Beach  
Mis à jour le : 20 novembre 2014