-->
  1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Europe
  5. Arménie
  6. Vécu 1 an et demi en Arménie... suite

Vécu 1 an et demi en Arménie... suite

  • Le lun 03 aoû 2009 à 22:43
  • 2
  • Arménie
Portrait d'anonyme
siberianna
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 13 années 11 mois
  • Réponse(s) : 0

LES LIEUX A VISITER Voici les endroits que je recommande :

- Garni/Gueghard pour les monastères dans la roche

- Lac Sevan mais plutôt la rive Est qui est moins fréquentée et le monastère de la presqu’île sur la rive Ouest.

- Le monastère de Noravank près de Yegheknadzor

- Goris et sur la route le monastère de Gndevank avant Djermouk, les pierres levées de Zorats Karer (appellée aussi Karahouch), le village troglodytique de Khendzoresk, le monastère de Tatev, le pont du diable + les cheminées de fée à Goris. Pour le trekking, essayez au départ de Tatev la région que l’on appelle Tatevi anapat (« le désert de Tatev ») qui n’est pas un vrai désert (si ce n’est au sens figuré).

- Gyumri, seule ville traditionnelle arménienne du XIXeme conservée et cela malgré le tremblement de terre + le monastère de Marmashen en face de la Turquie. Cela vaut le coup de déambuler dans la ville pour découvrir les maisons de maître encore en état. Il y a de très bon resto : la pisciculture de truites près du fort rouge (cadre très agréable l’été), le café « Poulos Mukutch » dans le centre (clientèle locale), le « Phaéton » situé dans le musée des arts et traditions (plus pour le décor) et enfin l’été seulement le café « Robinson » (pour la sensation d’être Tarzan et éventuellement manger des cuisses de grenouille), un café dans les arbres situé au milieu du rond point intitulé « le cercle de paix », lui-même au début de la rue piétonne donnant plus bas sur la place de la nouvelle Mairie

- La région de Lori avec ses beaux paysages boisés et les monastères de Odzun, Sanahin, Harpat.

- La région de Tavush également boisée : Dilidjan, les monastères de Goshavank et Haghartsyn, le lac Parz Litch depuis Goshavank, Idjevan pour le monastère de Makaravank et surtout le village de Yenokavan (à 15 minutes d’Idjevan) ou il est possible de faire des rando à cheval ou à pied dans des sites magnifiques (canyons, gorges, etc.) Ne manquez pas les grottes du VIIème siècle ou sont gravées des croix et des figures de style païen. Possibilité de louer le sauna et de dormir soit dans des cottages soit dans des abris type refuge soit de planter sa tente. Marchandez car les prix sont élevés mais ils descendent facilement (peut-être que si vous dites que c’est une Française qui a vécu à Idjevan qui vous a recommandé l’agence, il y aura une réduction, le patron Vartan me connaissait bien à l’époque). http://www.apaga-tour.com/

- Le Mont Aragats (4000 mètres). Le départ se fait depuis le lac Kari Litch à 3000 mètres jusqu’au pic sud à 3 900 mètres. Dormez dans le cratère, c’est une expérience unique. Ensuite vous pouvez montez sur les autres pics plus élevés mais c’est parfois ardu ou bien redescendre. Visitez la forteresse Amberd sur la route qui mène au lac.

Le mieux c’est de combiner treks et visite de monastères et autres sites (il y en a pas tant que ça).

Je n’aime pas trop Erevan mais le Vernissage mérite un détour ainsi que le Musée du Génocide et le marché des fruits et légumes. Une journée pour se balader dans la ville est amplement suffisante. Il y a par contre de très bons resto :

- Our village, cuisine arménienne avec de la musique traditionnelle (super décor)

- Old Yerevan, cuisine arménienne avec de la musique traditionnelle

- Caucasus Tavern, cuisine caucasienne excellente

- Mimino, cuisine géorgienne très bonne

LOGEMENT Pour le logement? je sais qu’à Idjevan outre le vieil hôtel il y a des chambres d’hôte assez sympa pour 5000 Drames la nuit. Se renseigner auprès de l’Office de Tourisme près de la fontaine sur la place centrale.

A Gyumri, l’association pour laquelle je travaillais propose de dormir dans des familles arméniennes francophones, souvent les familles de nos boursiers qui apprennent le français à l’Université. C’est une super expérience pour connaître l’Arménie en profondeur. Il y a également des chambres très confortables dans le centre de formation de l’asso mais à un prix plus élevé. Pour l’une ou l’autre option, contactez Zara qui s’occupe du tourisme : ou bien Anna, la dirigeante du centre :

A Vardenis, au sud du lac Sevan, il n’y a pas grand-chose à voir si ce n’est découvrir le rythme d’une petite ville de province et se promener le long du Lac. Mais il y a la possibilité de dormir dans des familles francophones qui vous feront partager leur vie (jardin, potager, traditions, culture, rando, etc.) C’est une initiative née du projet de coopération entre la ville de Vardenis et la ville de Romans sur Isère dans la Drôme. Les familles sont vraiment très sympathiques et cela peut constituer un arrêt sur la route vers le sud. Il y a le caravansérail de Selim à visiter pas très loin, sinon on peut aller au Karabagh via Vardenis, c’est plus court que par Goris. Vous pouvez contacter Karen, qui est le chargé de projet sur place : et dont la mère fait partie de l’association. Cette association de tourisme rural s’appelle Aregouni et voici leur mail et leur site : , aregouni.com. Ma famille préférée est de loin Artiom et Nara.

A Goris, j’avais trouvé dans le guide Evasion de très bonnes adresses de chambres d’hôtes.

KARABAGH Si vous souhaitez aller au Karabagh, faites votre visa soit à Erevan soit en arrivant à Stepanakert. Si vous ne le faites pas, personne ne vous contrôlera à la frontière ni au Karabagh mais votre ambassade ne pourra pas vous rapatrier au cas où il y aurait un conflit avec l’Azerbaidjan. Si vous avez la possibilité, dormez à Chouchi, certes très détruite par la guerre mais qui reste une ville avec un charme intense. Dans le guide Evasion il y a une adresse de chambre d’hôte très bien. Visitez le village abandonné dans les gorges, l’ambiance est irréelle. Les autres sites à voir sont les monastères de Dadivank, Gandzassar, Amaras et le site archéologique de Tigranakert (ville du Ier siècle avant J-C).

VOYAGES A LA CARTE L’asso pour laquelle je travaillais est installée à Erevan et Gyumri. Ils proposent entre autre des voyages à la carte avec chauffeur et guide francophone, logement dans les chambres de l’asso ou bien chez l’habitant à Gyumi et visite des projets de développement mis en œuvre par l’asso. Vous n’êtes pas obligé de faire l’ensemble du voyage avec eux mais cela s’avère particulièrement intéressant pour visiter Gyumri et les environs (ma collègue Zara dont j’ai donné le mail plus haut), dormir chez l’habitant et visiter un village typiquement arménien de la région de Lori, Gogaran, ou nous avons mis en place des projets agricoles. C’est un village qui a été fortement touché par le tremblement de terre et dont l’histoire est très intéressante. Vous pourrez y voir la cuisson traditionnelle du pain lavash et gouter le miel produit sur place. Jolis paysages garantis à 1800 mètres d’altitude. Possibilité de dormir là-bas dans des chambres à l’école et pourquoi pas point de départ pou une randonnée. L’association s’appelle KASA (fondée par des Suisses romands) et voici les coordonnées de la directrice en Arménie à Erevan (Gayané) : aisni que la page tourisme de l’Association suisse KASA : http://www.cooperation.net/kasa/info/91380.html

En espérant que vous apprécierez ce pays,

Marie

Portrait d'anonyme
Tachka
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 5 années 7 mois
  • Réponse(s) : 2

Le mer 20 avr 2016 à 09:24

Bonjour Marie,

Je viens  de lire votre message par hasard alors que je prépare un voyage en Arménie. Dans l esprit et les lieux , c est exactement le voyage que je souhaite effectuer. J aimerais pouvoir discuter avec vous sur ce forum si cela est possible mais je vois qu il date de 2 009 !

merci à vous

Nathalie Bagdassarian

 

 

Portrait d'anonyme
Tachka
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 5 années 7 mois
  • Réponse(s) : 2

Le mer 20 avr 2016 à 09:24

Bonjour Marie,

Je viens  de lire votre message par hasard alors que je prépare un voyage en Arménie. Dans l esprit et les lieux , c est exactement le voyage que je souhaite effectuer. J aimerais pouvoir discuter avec vous sur ce forum si cela est possible mais je vois qu il date de 2 009 !

merci à vous

Nathalie Bagdassarian