1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Amérique
  5. Brésil
  6. Road trip 4x4 et expatriation à Rio de Janeiro

Road trip 4x4 et expatriation à Rio de Janeiro

  • Le mar 06 mai 2014 à 16:33
  • 2
  • Brésil
Portrait d'anonyme
zematz
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 8 années 2 semaines
  • Réponse(s) : 1

Hello, 

Je ne sais pas si ce forum est bien approprié à mon questionnement mais c'est pas comme si y avait énormément d'endroit pour le faire alors voilà mon dilemme. 

Avec ma copine on prévoit de partir vivre à Rio à la fin de l'année, on aura tous les deux une promesse d'embauche dans la même société sur place. Le truc c'est qu'avant de bosser là bas on a prévu de faire une grosse boucle de 3 mois en voiture Rio-patagonie-route australe-atacama-macchu picchu-Mendoza-Rio, sachant qu'une grande partie sera pour écumer les spots de surf au passage. 
Pour ça le mieux étant un 4x4 assez fiable que je compte aménager, je me suis penché sur les solutions possibles et je n'en vois que deux pour le moment. Sachant qu'on va débarquer à Rio fin décembre avec toutes nos affaires chez des amis donc pas possible d'aller ailleurs qu'au Brésil pour acheter une voiture et commencer le road trip, surtout que j'en aurai besoin à notre retour pour les weekends. 

Les deux solutions : 
1. Acheter un 4x4 à Rio en mon nom ou celui d'une amie brésilienne qui est ok pour ça et l'aménager sur place. 
Problème : pagaille administrative si c'est en mon nom et je ne sais pas exactement si c'est possible de le prendre au nom de notre amie puis de partir 3 mois sur la route. 
2. Acheter un 4x4 en France, l'y aménager et le faire venir par cargo avant notre arrivée. 
Problème : quid des taxes d'importation sur un véhicule d'occasion que je viens d'acheter, ou alors il doit je crois avoir au moins 6 mois d'appartenance à mon nom. Quid de la pagaille administrative en arrivant au Brésil pour être autorisé à rouler avec sur place et à l'homologuer ou pas ou autre trucs à faire. 
Et puis rapport aux prix des 4x4 fiables sur place à Rio, reste à savoir si le prix du cargo vaut le coup ou pas. 

Bref on a le temps mais si je dois choisir la solution 2 et que je dois avoir un 4x4 depuis au moins 6 mois à mon nom, ça veut dire un achat avant fin juin, donc en vrai pas tant que ça :) 

Merci par avance pour des avis éclairés, pour le moment je patauge un peu. 

Mat

Portrait d'anonyme
webmaster
  • Hors ligne
  • Paris, France
  • Membre depuis :
  • 9 années 12 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mer 07 mai 2014 à 12:10

Bonjour,

Citons le dernier guide Brésil:

"Pour faire entrer ou sortir un véhicule du Brésil, on vous demandera peut-être un carnet de passage en douane, une sorte de passeport pour véhicule, ou une libreta de pasos por aduana, une brochure douanière, en pratique, ces documents sont rarement demandées. Contactez votre assurance pour en savoir plus sur les formalités".

Mais plus important, nous ne saurions que vous déconseiller de voyager en voiture au Brésil, à moins d'en avoir l'expérience... Testez une semaine avec une voiture de location avant de vous engager sur 3 mois, vraiment. Vous seriez beaucoup moins stressés en utilisant un autre moyen de transport. 

Extrait du LP Brésil 2014:

"Il est dangereux de conduire au Brésil, ou plus de 35 000 personnes périssent chaque année dans les accidents de la route. Certaines routes sont particulièrement dangereuses, comme les autoroutes très fréquentées entre Rio et Sao Paulo. Le culte de la vitesse est sans limite. Par peur des agressions, de nombreux automobilistes ne s'arrêtent pas aux feux rouge la nuit ou ne font que ralentir. La conduite de nuit est particulièrement dangereuse, les conducteurs sont souvent ivres et en tout cas dans le Nordeste et dans l'arrière-pays, les routes sont en mauvais état et peu fiables. Les virages mal délimités sont la norme. Pour économiser un peu de carburant, les automobilistes conduisent la nuit avec leurs seuls feux de position, voire avec les feux éteints. 

Notez aussi les problèmes suivants:

- mauvaise signalisation
- sens uniques invraisemblables
- orages tropicaux
- chauffards doublant dans les virages sans visibilité
- crevaisons fréquentes

Dans les pays voisins, la conduite n'est pas de tout repos non plus. Les connexions en bus sont par contre excellentes et les accidents rares.  

Portrait d'anonyme
zematz
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 8 années 2 semaines
  • Réponse(s) : 1

Le mer 07 mai 2014 à 12:26

Ok merci pour la réponse, je vais me renseigner sur ce carnet, il me semble qu'il y a aussi une histoire de visa de transit.

Après pour la conduite au Brésil, le but est de toute façon de faire ce roadtrip dans les autres pays surtout et pas vraiment au Brésil, mais de toute façon il faudra bien que je m'habitue à leur conduite vu que je vais y vivre :)

Par contre pas sûr qu'un assureur soit le bon interlocuteur pour ce type de formalité mais je vais voir quand même.