1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Asie
  5. Cambodge
  6. Bus de Siem Reap à Sihanoukville - Éviter Virak Buntham Express

Bus de Siem Reap à Sihanoukville - Éviter Virak Buntham Express

  • Le ven 08 Mar 2013 à 01:15
  • 0
  • Cambodge
Portrait d'anonyme
Gauthjp
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 9 années 6 mois
  • Réponse(s) : 0

 

Deux compagnies proposent une liaison directe Siem Reap - Siahnoukville en bus VIP : Gold VIP Transport et Virak Buntham Express. Ayant lu de très mauvais commentaires sur internet concernant Gold VIP, je me suis reporté sur Virak Buntham Express. J'ai loué 2 couchettes superieures (18 $US l'une) dans leur bus de 20h00 du 28 février dernier, bus annoncé VIP et comprenant une quarantaine de couchettes confortables réparties sur 3 rangées (1 à droite et 2 à gauche du couloir), la climatisation bien sûr, des toilettes, un accès WIFI gratuit et la fourniture d'eau gratuite. Durée du voyage : 10 heures.  Mal m'en a pris. Au moment de l'embarquement il s'est avéré que le bus n'était pas du tout VIP. Il s'agissait d'un bus de deuxième classe, sale et en très mauvais état, non climatisé (ventilation uniquement), sans toilettes et où s'entassaient 60 couchettes étroites et inconfortables. Nous sommes partis avec 30 minutes de retard. Le bus s'est ensuite encore arrêté 4 fois pour finalement quitter Siem Reap vers 21h30. Une heure plus tard, une toute petite bouteille d'eau tiède (chaude) a été distribuée à chaque passager. Sur la quinzaine d'arrêts qui ont émaillés le parcours, un seul a permis aux passagers d'aller aux toilettes (vers 23h15), les autres étaient consacrés à l'embarquement ou au débarquement de paquets et marchandises, voire de passagers cambodgiens. Nous avons atteints Sihanoukville après 12 heures de voyage (au lieu des 10 annoncées), heureux d'être toujours en vie mais exténués. Il fut en effet quasiment impossible de fermer l'œil. Outre l'étroitesse et l'inconfort des couchettes, le bus n'avait plus d'amortisseurs et il y avait à l'intérieur une chaleur pas possible et des vibrations insupportables. De tous mes nombreux voyages en bus à travers l'Asie du Sud-Est ces 10 dernières années, celui là est le pire que j'ai jamais effectué. Une fois arrivé, je me suis rendu au bureau de la compagnie pour me plaindre, mais il m'a été impossible de rencontrer un quelconque responsable. Les deux jeunes filles qui m'ont reçu ont été incapables de me dire où se trouvait leur chef ni à quel moment je pourrais le voir, et lorsque j'ai abordé le remboursement du supplément de prix payé pour un voyage VIP elles n'ont subitement plus du tout compris l'anglais.  Pour conclure je recommande à tous les voyageurs au Cambodge ou dans les environs d'éviter d'utiliser les bus de la société Virak Buntham. Ce sont des escrocs.