1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Europe
  5. Italie
  6. Retour Naples / côte amalfitaine

Retour Naples / côte amalfitaine

  • Le ven 30 aoû 2013 à 16:04
  • 2
  • Italie
Portrait d'anonyme
Leclercq christine
  • Hors ligne
  • Thuin, Belgique
  • Membre depuis :
  • 8 années 8 mois
  • Réponse(s) : 0

Nous venons de passer 12 jours dans la région de Naples, et ce fut du pur bonheur ! (avion Charleroi-Bari, puis location de voiture)

3 jours à Naples : la ville correspond à tous ses clichés, sale, bruyante, linges qui pendent dans des rues étroites, les cris des mamas de balcons en balcons, les millions de scooters, les milliards de marches d'escalier... mais quelle vie grouillante, quel accueil chaleureux de la population ! Des habitants qui souffrent de leur mauvaise réputation, et qui se couperaient en 4 pour vous faire plaisir ! Bien sûr, on nous demande de faire attention aux sacoches et appareils photos, mais je dirais ... comme dans toute grande ville ! Pas de sentiment d'insécurité, une police très présente.

Pour les visites, vous avez tous les classiques repris dans les guides. Je n'épinglerai donc que 2  choses : la visite du Naples souterrain. (www.napolisotterranca.org) mais inutile de réserver via le site, ils ne répondent pas ! de toute façon, visites très régulières chaque jour, certaines sont même en français (nous en avons eu une à midi)! Vous descendez à 40 mètres de profondeur, et vous sillonnez sur quelques kilomètres les anciennes conduites d'eau et réservoirs de la ville, construits par ... les grecs puis les romains. fascinant, incroyable, mystérieux, et géré par un groupe de jeunes napolitains qui veut changer l'image de sa ville !

A ne pas rater non plus : le musée archéologique, qui regroupe toutes les fresques, mozaïques et objets retrouvés à Pompéi ! grandiose, vraiment ! seul souci : le côté aléatoire des salles ouvertes ou fermées, en fonction d'on ne sait quels critères ... agaçant de devoir visiter en 15 minutes les salles des fresques, parce qu'on ferme, alors que ces salles ne font pas partie de celles qui sont officiellement annoncées comme fermées ce jour-là à l'accueil, gggrrr !

Ischia : une île touristique remplie d'italiens, très agréable. Avons découvert, à san Angelo, les terme Cavascuro, au fond d'une gorge rocheuse, coincés entre les falaises, et surtout ... construits par les romains ! une eau volcanique à 70%, un sauna, des douches d'eau chaude, et des bains dans des baignoires taillées dans la pierre, face aux falaise ...mmmuuummm !

Procida : minuscule, très joli, des décors de films. Notre meilleur repas de tout le voyage : le resto Il Maestrale, sur le petit port. La patronne vous présente les poissons, en précisant bien qu'ils ne sont pas décongelés (ce qui se pratique ailleurs hélas). Un peu cher, mais une telle explosion de saveurs dans la bouche que ... aucun regret !

Pompéi, Herculanum : la totale, même si Herculanum est beaucoup plus petit !

Sorrente : très touristique (tourisme italien), bon point de départ pour Capri !

Capri : à la hauteur de sa réputation, très belle,  à condition de ne pas rester dans le centre, concentration de frimeurs en tous genres ! avons fait la balade jusqu'à la Villa Jovis, la plus belles des villas de l'empereur Tibère, en haut d'un promontoire qui donne sur des paysages fabuleux ! 

Côte amalfitaine : Positano et Amalfi sont extraordinaires, mais très gros souci de parking : impossible d'y aller en voiture, vive le bus ! Positano est devenue une caricature, salie par le tourisme, des tas de boutiques de mode, de souvenirs, des restos à la bouffe infâme ...à voir et puis s'enfuir ! Amalfi un peu plus calme !  Ravello joli mais touristique, par contre Nocelle est un petit trésor national ! Mon mari a fait la randonnée du sentier des dieux, 6 heures éprouvantes, mais il en est revenu enchanté ! 

Un dernier mot sur les routes : les guides exagèrent, la route n'est pas large mais on sait se croiser sans problèmes si on tient bien sa droite, même face à un bus ! les embouteillages, on ne les a connu qu'à Positano et Amalfi, qui sont des goulots !  Toujours penser à trouver un hôtel qui propose un parking gratuit, car sinon, ça vous revient fort cher !

La voiture n'a pas été utile la moitié du voyage, mais à permis de monter dans les petits villages de la côte amalfitaine. Possibilité de faire le plus gros du voyage (de Naples/Herculanum/ PompéI/ Sorrente) en train, très facile ! 

Bref, un super voyage, bien au delà de ce qu'on en espérait !

Portrait d'anonyme
luciebodybeer
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 7 années 2 mois
  • Réponse(s) : 1

Le lun 07 déc 2015 à 12:02

Bonjour Christine,

merci pour votre récit ! avez-vous un hôtel à conseiller à Naples ?

Bien à vous,

Lucie

Portrait d'anonyme
catia
  • Hors ligne
  • Italie
  • Membre depuis :
  • 17 années 1 mois
  • Réponse(s) : 1

Le lun 11 jan 2016 à 04:35

Bonjour,

Tout dépend ce que vous cherchez sur Naples, il y a le Mercure Angioino dans le centre ville, ce qui vous évite éventuellement de louer une voiture. La voiture ne sert que pour aller sur la cote amalfitaine éventuellement. Souvent il y a de très bonnes promotions sur le groupe "accor"

Je pense mon site peut etre utile www.naples-fantastique.com ainsi que facebook "Naples Fantastique"

Bonne journée et préparez bien à l'avance votre séjour

 

Jeannine