SOS sangsues !

  • Le mar 05 avr 2011 à 06:31
  • 4
  • Malaisie
Portrait d'anonyme
Matincalme
  • Hors ligne
  • Corée du Sud
  • Membre depuis :
  • 14 années 3 mois
  • Réponse(s) : 1

Projettant un voyage en Malaisie peninsulaire + Borneo du sud au nord en fevrier prochain, c'est a dire en periode de mousson, je me suis empressee de me renseigner sur ces petites betes (relativement) inoffensives, qui ont 2 coeurs et pas de tete, les sangsues ! Puisqu'elles sont apparement inevitables a cette periode.
Et que lis-je, une tonne de conseils sur les forum qui vont completement a l'encontre de ce que preconisent les organisations de sante pour s'en debarraser.
De partout on parle de la pincee de sel a saupoudrer sur la bete, mais moi je lis ca : (wikipedia)

" Se défaire d'une sangsue :
Il est déconseillé d'enlever une sangsue en appliquant du sel, de l'anti-moustiques, en la brûlant ou en tirant dessus. En effet, la sangsue risque de régurgiter dans la plaie et causer des infections. La méthode la plus sûre est la suivante :
Placer un ongle sur sa peau, juste à côté de la bouche de la sangsue (l'extrémité la plus fine).
Glisser doucement mais fermement l'ongle vers la bouche pour la détacher. Elle cherchera à se recoller. Si elle y parvient, elle ne recommencera toutefois pas à sucer le sang tout de suite, on peut facilement la redécoller.
Détacher enfin la queue (la partie large) et jeter la sangsue.
Si la plaie saigne abondamment, cela est dû seulement à l’anticoagulant que l’animal a injecté. Par la suite, la plaie peut démanger pendant un certain temps mais il ne faut surtout pas la gratter, afin d'éviter les infections. Si l'on n'a rien pour enlever la sangsue, on peut la laisser tranquille et supporter l'inconfort le temps qu'elle soit rassasiée et lâche prise d'elle-même (de 30 mn à 24 h, selon sa voracité et les régions du monde). Cependant, il est généralement préférable de s'en débarrasser rapidement.
Il arrive parfois que les sangsues (en particulier les Dinobdella ferox) s'introduisent dans les orifices naturels comme la bouche, le nez, l'oreille ou le vagin. Cette situation (l'hirudiniase) peut s'avérer très dangereuse car la sangsue obstrue progressivement les voies respiratoires en se gonflant de sang. Elle peut également provoquer des hémorragies. Un médecin doit être consulté mais en cas d'urgence, on peut se gargariser avec de l'alcool fort (vodka, whisky, etc.) ou dans les cas extrêmes, percer la sangsue.
Les sangsues ne transmettent pas de parasites nuisibles pour l'homme. Leur estomac peut toutefois renfermer des bactéries susceptibles d'infecter la plaie si on retire brutalement le parasite. Des allergies peuvent par ailleurs se produire. "

Que faire alors ? et j'aimerais avoir le temoignage de personnes ayant ete a Borneo a cette periode.
Comment ont-il vecu ca lors de ballades en foret, et n'y a t il aucun moyen qui garantisse la prevention a 100 % ?
Si je recouvre mon corps integralement (au risque de transpirer a mort), cela suffit-il ?
Y a-t-il un risque de tomber sur celles qui s'introduisent dans les orifices humains (le comble du cauchemard) en Malaisie ? J'ai fait des recherches a ce sujet et je ne trouve rien.
Je n'ai malheureusement pas le choix d'une autre periode mais quand bien meme, en aout par exemple, les sangsues menacent-elles aussi, et si oui, dans la meme proportion ?

Merci infiniement de me venir en aide, je ne sais vraiment plus quoi penser.

Portrait d'anonyme
Tacahduob
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 11 années 7 mois
  • Réponse(s) : 2

Le mar 05 avr 2011 à 19:24

Bonjour,

Un conseil, ne pas tout prendre en compte.
J'avais également lu ces article, notamment sur wikipedia, et j'étais plus que paniquée. (Surtout à propos des sangsues qui peuvent se loger dans les différents orifices.)

Vous aurez surement des guêtres anti sangsues - le guide était en tongues lui. Celles à qui j'ai dû faire face étaient relativement petite, comparables à des ver de terre (grosso modo).
La première heure était insupportable, voir ces petites bêtes partout... Puis finalement il faut se dire que c'est comme des piqures de moustiques dans le cas où une sangsue arrive à se faufiler à travers les vêtements. Il faut quand même porter des vêtements qui couvrent tout le corps à maillages serrés.

En gros faire outre de ces articles et profiter.

Bon courage, profitez bien.

Portrait d'anonyme
Matincalme
  • Hors ligne
  • Corée du Sud
  • Membre depuis :
  • 14 années 3 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mer 06 avr 2011 à 15:38

Merci de ta reponse !

Portrait d'anonyme
Gégé94
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 13 années 8 mois
  • Réponse(s) : 1

Le mar 12 avr 2011 à 18:07

Bonjour,

Tacahduob parle de guêtres anti-sansgues... OK, mais doit-on acheter avant de partir (magasin de sport), ou en trouve-t-on sur place des mieux adaptés pour celà ?
Merci,

Portrait d'anonyme
Tacahduob
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 11 années 7 mois
  • Réponse(s) : 2

Le sam 16 avr 2011 à 14:17

Bonjour,

Ca se trouve sur place habituellement.