1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Europe
  5. Turquie
  6. Récit d'un séjour en routard de 3 semaines en Turquie en avril-mai 2014

Récit d'un séjour en routard de 3 semaines en Turquie en avril-mai 2014

  • Le dim 18 mai 2014 à 17:24
  • 0
  • Turquie
Portrait d'anonyme
Zebulon787
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 14 années 9 mois
  • Réponse(s) : 0

Bonjour,

Après quatre voyages en Inde, deux au Népal, un au Cambodge, un en Indonésie, un à La Réunion et à l’Ile Maurice, je suis donc parti en Turquie pour 3 semaines de découvertes, seul et en routard bien entendu, du 14 avril au 5 mai 2014.

Comme c’était la moyenne saison touristique (le pic c’est de juin à septembre car l’eau y est suffisamment chaude pour la baignade) il n’y avait pas une foule énorme de touristes, c’était essentiellement des retraités allemands. Du coup il y avait beaucoup de place dans les hôtels et la plupart des hôtels baissaient de moitié leurs prix par rapport à la haute saison. J’ai eu une météo vraiment très agréable : températures douces et très peu de pluie.

L’itinéraire que j'ai choisi est assez classique, j’ai passé 4 jours à Istanbul, 4 jours en Cappadoce (Goreme) puis je suis allé sur la côte : 2 jours à Alanya, 3 jours à Antalya, 2 jours à Kas, 1 jour à Bodrum et 2 jours à Selçuk à côté d’Ephes.

Ce fut un très beau séjour, quelques sites archéologiques visités et très bonne gastronomique (mais grasse car tout baigne dans l’huile d’olive !) : des entrées aux desserts en passant par les vins, tout est bon. Personnellement, et je ne suis pas le seul, je classe la cuisine turque en numéro 3 mondial derrière la France (n. 1) et l’Italie (n. 2).

Voici mes impressions sur chaque ville étape ou visitée :
Istanbul : jolie ville, quelques superbes monuments, ambiance orientale sympathique et chaleureuse, mais pas le coup de foudre non plus.
Goreme (Cappadoce) : sympathique jolie petite ville touristique, très agréable et très centrale ; la balade en montgolfière est jolie et agréable, mais pas exceptionnelle non plus (100 euros environ le vol classique : 1h et on est bien serrés dans la nacelle ; 150 euros environ le vol de luxe : 1h30 et on est moins nombreux dans la nacelle) ; quand je dis que ce n’est pas exceptionnel, ça veut dire par exemple que ça n’a rien à voir avec le spectacle grandiose du survol de l’île de La Réunion en ULM...
Alanya : ne pas louper la superbe balade de la montée à la forteresse dans la vieille ville (à faire sur une demi-journée), avec panorama splendide tout en haut.
Antalya : vielle ville sympa et très animée le soir, quelques très beaux sites archéologiques à quelques dizaines de kilomètres (pas de chance, le théâtre d’Aspendos est fermé jusqu’en juin 2014 pour restauration).
Kas : sympathique jolie petite ville touristique en bord de mer, très agréable.
Kalkan : mon 1er coup de coeur : sympathique et ravissante petite ville touristique en bord de mer avec son joli petit port et ses maisons garnies de fleurs et blanchies à la chaux, très agréable et animée le soir.
Kaputas beach : mon 2ème coup de coeur : à ce qu’il se dit c’est peut-être l’une des plus belles plages du monde, coincée entre des parois rocheuses, eau turquoise, gros rouleaux comme en Bretagne, et petite île au large pour créer une jolie perspective et faire de sublimes photos.
Ile de Kekova : jolie petite excursion/croisière à la journée, malheureusement la météo n’était pas au rendez-vous ce jour-là, du coup je n’ai pas pu en profiter pleinement.
Bodrum : LA déception de mon voyage. C'est le temple du shopping et du tourisme bling bling « m’as-tu vu », bref une horreur (et encore ce n’était pas la haute saison !). Dans la zone touristique on trouve une densité impressionnante de distributeurs automatiques de billets et de boutiques de grandes marques. Ici le touriste bling bling est roi et sa devise est « J’achète donc je suis ». Le charme de Bodrum a peut-être existé naguère, mais maintenant il a été complètement noyé dans le business touristique.
Seul point positif : le très beau château/musée à visiter sur le port.
Selçuk et Ephes : Selçuk est une sympathique jolie petite ville touristique tranquille et très agréable ; Ephes est un superbe site archéologique à ne pas louper.

Transports sur place : les bus sont très modernes et très confortables (ils ont tous des sièges inclinables et des écrans, et certains ont même le WI-FI) ; voyager ne bus de nuit sur les longs trajets permet d’économiser des nuits d’hôtel et de ne pas perdre une journée en transports au lieu de visiter le coin.

Hébergements : hôtels pas chers (15 à 25 euros la nuit car moyenne saison) et plutôt bien tenus.

Pour celles et ceux que ça intéresse, je revends d'occase mon guide de voyage dernière édition + un guide de conversation turc : me contacter par MP.

Au final, ce séjour fut un beau séjour et aussi un excellent tour de chauffe avant mon grand départ pour un tour du monde de 2 ans à partir du mois d’août : pour plus de détails sur ce projet, voici mon blog de tour du monde.