-->
  1. Accueil
  2. 1 jour, 1 lieu
1 jour, 1 lieu

Le défi du Spartathlon

Carte

25 septembre

  • Quoi : Un ultramarathon sur les pas présumés de Philippidès
  • Où : D’Athènes à Sparte
  • Quand : En général le dernier vendredi du mois

Tous les marathons du monde sont des hommages à la course de Philippidès, un citoyen grec qui aurait couru de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire sur les Perses en 490 av. J.-C. Mais il existe une autre version de cet exploit : selon Hérodote, Philippidès aurait couru d’Athènes à Sparte pour demander de l’aide pendant la guerre contre les Perses. Les coureurs de cet ultramarathon partent d’Athènes et suivent un parcours de 245 km censé reproduire le plus fidèlement possible celui de Philippidès. Le départ se fait au pied de l’Acropole à 7h, généralement le dernier vendredi de septembre. Les coureurs quittent ensuite la capitale grecque et longent la côte en direction de Corinthe. Le point culminant de la course est le sommet du mont Parthénion (1 200 m), un challenge pour les mollets. Selon la légende, c’est ici que Philippidès rencontra Pan, le dieu de la Nature, des Bergers et des Troupeaux. Mais dans la canicule estivale, les coureurs ont plus de chances de rencontrer une extrême fatigue ! La santé des coureurs est surveillée : le parcours est émaillé de 75 points de contrôle devant être atteint en un temps limite. La durée limite de la course est fixée à 36 heures, mais le record, détenu par Yiannis Kouros, est de 20 heures 25. La course est quasi inhumaine, mais les habitants de Sparte viennent en masse à l’arrivée, en face de la statue du roi Léonidas, pour accueillir en héros les athlètes exténués. – www.spartathlon.gr