-->

Ancien Pegu Club

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

ပဲခူးကလပ္ေဟာင္း Malgré son piteux état, cet édifice en teck reste intéressant à voir. Il fut jadis le club britannique le plus exclusif de Birmanie, et il aurait inspiré le poème Mandalay à Rudyard Kipling après une nuit passée dans le club.

Les fantômes du Raj – période où les Britanniques contrôlaient le sous- continent indien, et donc la Birmanie à partir de 1858 – hantent son intérieur moisissant mais glorieux, dont l’état doit vous inciter à n’entrer qu’avec le gardien, à qui vous donnerez un pourboire.

Idéalement, le Pegu Club aurait besoin de la baguette magique d’un investisseur pour retrouver sa beauté passée ; dans la réalité, ses chances de restauration sont fort minces.

 ; Za Ga War Rd, Dagon