-->

Bogyoke Aung San Museum

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

ဗိုလ္ခ်ဳပ္ေအာင္ဆန္းျပတိုက္ Une atmosphère mélancolique imprègne la maison coloniale dans laquelle le général Aung San vécut deux ans avec sa famille avant d’être assassiné en juillet 1947.

Sa veuve, Daw Kin Kyi, et ses trois enfants, dont Aung San Suu Kyi, y résidèrent jusqu’en 1953, quand le fils cadet, Lin, se noya dans le bassin du jardin.

La maison ne contient que quelques meubles, photos et objets personnels.

15 Bogyoke Aung San Museum St, Bahan ; 9h30-16h40 mar-dim) .