Casa Dorada

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Fraîchement repeinte en or et argent, la “Maison dorée”, dont le toit est surmonté d’une rangée d’anges levant un bras vers le ciel, porte bien son nom. Très impressionnante vue de loin, elle l’est moins à mesure que l’on s’en approche. Visite guidée uniquement ; départ à l’heure pleine.

Construite en 1930, c’était l’une des propriétés de Moisés Navajas, riche marchand et propriétaire terrien de Tarija, et de son épouse Esperanza Morales. Elle appartient désormais à l’université et abrite un musée, ainsi que la Casa de la Cultura (Maison de la culture).

Le musée, installé à l’étage, présente le mobilier familial d’origine et des bibelots importés d’Europe. L’objet ancien le plus intéressant est peut-être la fonola, sorte d’orgue de Barbarie.

Ingavi O-370 ; visite guidée 5 $B ; visite guidée 9h-11h et 15h-17h lun-ven, 9h-11h sam