-->

Catedral de la Encarnación

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cathédrale

Cathédrale ou forteresse ? Extraordinairement imposante et pourvue de six tours, la cathédrale d’Almería, dont la construction commença en 1525, fut conçue à la fois comme un lieu de culte et comme un refuge pour une population qui subissait de fréquentes attaques des pirates d’Afrique du Nord. Il s’agissait à l’origine d’un édifice gothique et Renaissance, mais des éléments baroques et néoclassiques furent ajoutés au XVIIIe siècle. On entre par la Calle ­Velázquez, en passant par un beau cloître creusé dans de la pierre claire. Vaste et impressionnant, l’intérieur en jaspe, marbre et noyer sculpté est doté d’un beau plafond aux lignes sinueuses de style gothique.

À l’extérieur, repérez les ravissants lions en pierre autour de la tour nord-ouest et l’exubérant Sol de Portocarrero, un soleil gravé dans la pierre (aujourd’hui symbole de la ville), à l’extrémité est de la cathédrale.

Plaza de la Catedral ; 5 €, gratuit lun matin ; 10h-13h30 et 16h-17h lun-ven, 10h-13h30 sam