Convento de las Descalzas Reales

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

Les sobres murs plateresques du monastère ne laissent rien paraître de la religieuse splendeur qui se cache derrière la façade de ce bastion de la foi. La visite guidée en espagnol – obligatoire – emprunte un escalier Renaissance orné de fresques conduisant au cloître, à l’étage. Les fresques de la voûte sont l’œuvre de Claudio Coello, l’un des chefs de file de l’école de Madrid du XVIIe siècle, dont les peintures ornent aussi le monastère de San Lorenzo de El Escorial.

Monastère des Déchaussées royales ; www.patrimonionacional.es ; Plaza de las Descalzas 3 ; sans/avec le Real Monasterio de la Encarnación 6/8 €, ressortissants européens gratuit mer et jeu après-midi ; 10h-14h et 16h-18h30 mar-sam, 10h-15h dim ; Ópera, Sol