-->

Dargah de Bahadur Shah Zafar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mausolée

ဇဖါရ္ရွားဒါရ္ဂါေတာ္ Lieu de pèlerinage pour les Indiens, les musulmans et tous ceux qui s’intéressent à l’histoire du Raj, cette mosquée en activité abrite le mausolée du dernier empereur moghol d’Inde. Bahadur Shah Zafar II fut exilé à Rangoon avec son épouse (également inhumée ici) et sa famille en 1858 après la révolte des Cipayes à Delhi. L’ex-empereur, réputé pour ses poèmes en ourdou, mourut en novembre 1862.

William Dalrymple, qui raconte la vie de Bahadur Shah Zafar dans Le Dernier Moghol (Payot, 2010), écrit que son corps enveloppé d’un linceul fut enseveli à la hâte dans une tombe anonyme à l’intérieur de la prison sur ordre du commissaire britannique, désireux qu’il ne subsistât aucun vestige permettant d’“identifier le lieu où repose le dernier des Grands Moghols”.

Un mausolée fut plus tard édifié à l’emplacement de la prison, mais la tombe ne fut trouvée qu’en 1991, quand des ouvriers la découvrirent à un mètre sous terre en creusant des fondations pour un nouveau bâtiment. Elle est aujourd’hui couverte de soieries et de pétales odorants.

Ziwaca St, Dagon ; 8h-20h) .