-->

Faro de Cabo de Gata

L'avis de l'auteur Lonely Planet

phare

À l’extrémité sud-ouest du cap se dresse le Faro de Cabo de Gata, un phare surplombant les reliefs volcaniques de ­l’Arrecife de las Sirenas (récif des Sirènes), qui doivent leur nom aux phoques moines qui avaient pris l’habitude de s’y prélasser. Il offre une vue sur des eaux cristallines. Une route secondaire grimpe sur 3 km jusqu’à la Torre Vigía Vela Blanca, une tour de guet du XVIIIe siècle permettant d’embrasser du regard le littoral, dans les deux directions.

À partir de la tour la route est interdite aux véhicules motorisés, mais les cyclistes et les marcheurs peuvent descendre sur 5 km jusqu’à la Playa de Mónsul et, au-delà, jusqu’à San José.