Fundación Rodríguez-Acosta

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

L’un des plus grands édifices sur la colline du Realejo, le “Carmen Blanco” abrite la fondation Rodríquez-Acosta. Conçu et construit en 1914 par l’artiste José María Rodriquez-Acosta, natif de Grenade, ce bâtiment inhabituel et fantasque, agrémenté de superbes jardins, s’inspire de divers styles architecturaux, notamment Art déco, nasride, grec et baroque. La visite guidée comprend les souterrains de la maison et le musée bien agencé qui renferme des œuvres originales de Pacheco, Cano et Zurbarán.

Pour 1 € de plus, vous visiterez la bibliothèque, considérée comme la plus belle pièce de la maison, qui contient de rares objets collectés par Rodríguez-Acosta lors de ses voyages autour du monde, en particulier d’Asie.

958 22 74 97 ; www.fundacionrodriguezacosta.com ; Callejón Niño del Royo 8 ; visite guidée 5 € (6 € avec bibliothèque) ; 10h-18h30