Henrietta Street

L'avis de l'auteur Lonely Planet

rue

Henrietta Street fut, dans les années 1720, le premier projet de l’éminent promoteur georgien de Dublin, Luke Gardiner. Conçue comme une enclave d’adresses prestigieuses (Gardiner a lui-même vécu au n°10), elle est restée l’une des rues les plus chics de Dublin jusqu’à l’Acte d’union (1801). Certaines des résidences sont en mauvais état, mais la rue offre un bon aperçu de l’évolution de l’architecture résidentielle georgienne et présente des demeures de différents styles et tailles.

25, 25A, 37, 38, 39, 66, 67, 90 ou 134 depuis le centre-ville, Courts