Koraku-en

L'avis de l'auteur Lonely Planet

jardins

後楽園  Le Koraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon, attire de nombreux touristes. Il comprend des pelouses ponctuées d’étangs, de maisons de thé et d’autres édifices de la période d’Edo, notamment une scène de nô, et l’on y trouve même une petite plantation de thé et des rizières. Il y a affluence pour les pruniers et les cerisiers en fleurs au printemps, les lotus blancs en été, et les érables en automne. Des manifestations saisonnières sont également organisées, comme les célébrations de la pleine lune d’automne.

Créé sur l’ordre du daimyo Ikeda Tsunemasa, il fut achevé en 1700 et, malgré d’importants dégâts dus aux inondations des années 1930 et aux bombardements des années 1940, il a peu changé depuis l’époque féodale. Le jardin a ouvert au public en 1884.

En été, de fin juillet à mi-août, le jardin et le château voisin sont très joliment éclairés et restent ouverts jusqu’à 21h30.

Depuis la gare d’Okayama, prenez le tramway Higashi-yama jusqu’à l’arrêt Shiroshita, d’où vous devrez marcher une dizaine de minutes. Le bus n°18 qui part de la gare vous laissera devant le jardin (arrêt Koraku-en-mae). Pour faire tout le trajet à pied, comptez environ 25 minutes.

www.okayama-korakuen.jp ; 1-5 Koraku-en ; 7h30-18h avr-sept, 8h-17h oct-mars, également jusqu’à 21h30 fin juil à mi-août