Kosan-ji

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

耕三寺  Que diriez-vous d’un parc à thème bouddhiste ? Peu après la mort, en 1934, de sa mère, le magnat régional de l’industrie de l’acier et de l’armement Kanemoto Kozo se fit prêtre bouddhiste et dépensa sa fortune dans la construction de temples aux couleurs criardes. Le résultat est le remarquable Kosan-ji, un vaste ensemble au kitsch extravagant. Ne manquez pas la grotte aux Mille Bouddhas et ses représentations de l’enfer. Le Kosan-ji est à 15 minutes de marche du port de Setoda.

www.kousanji.or.jp/french/ ; 9h-17h