Jardin Glover

L'avis de l'auteur Lonely Planet

jardin

グラバー園  Quelques demeures des premiers Européens installés à Nagasaki sous Meiji ont été reconstituées dans ce jardin à flanc de colline. Le jardin porte le nom de Thomas Glover (1838-1911), marchand écossais qui construisit le premier chemin de fer japonais, contribua à la mise en place de l’industrie navale et dont les importations d’armes influencèrent le cours de la Restauration de Meiji. C’est un lieu agréable pour une balade.

Le meilleur moyen d’explorer ce jardin est d’emprunter l’escalier mécanique jusqu’au sommet puis de descendre la colline à pied. En haut, le Dock House Mitsubishi n°2旧三菱第2ドックハウス, qui appartenait au chantier naval Mitsubishi, offre une vue panoramique sur la ville et le port depuis son 2e niveau. Viennent ensuite les maisons Walker旧ウォーカー住宅 , Ringer旧リンガー住宅 , Alt旧オルト住宅  et Glover旧グラバー住宅 remplies d’objets donnés par les familles. À mi-chemin, on peut admirer la statue de Madame Butterfly, incarnée par la chanteuse d’opéra japonaise Tamaki Miura (1884-1946), interprète mémorable du célèbre opéra de Puccini dont l’histoire se déroule à Nagasaki. Sortez du jardin par le musée des Arts du spectacle traditionnels de Nagasaki長崎伝統芸能館, qui présente des dragons et des chars utilisés lors du spectaculaire Kunchi Matsuri de Nagasaki .

095-822-8223 ; www.glover-garden.jp ; 8-1 Minami-yamate-machi ; 8h-21h30 mai à mi-juil, 8h-18h mi-juil à avr ; Oura Tenshudo-shita.;