Kamiros antique

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site archéologique

Les ruines étendues de cette cité dorique dominent la côte à 34 km au sud-ouest de Rhodes. Réputée pour sa production de figues, d’huile et de vin, Kamiros connut son apogée au VIIe siècle av. J.-C, avant d’être rapidement supplantée par Rhodes. Des tremblements de terre la dévastèrent en 226 et 142 av. J.-C. Parmi les monuments reconnaissables figurent un temple dorique, dont ne subsistent qu’une seule colonne debout, un temple d’Athéna et une grande stoa du IIIe siècle. Mieux vaut visiter l’endroit l’après-midi, quand il y a moins de monde.

22410 40037 ; 4 € ; 8h-20h mai-oct, 8h30- 15h nov-avr