Kherkhof

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cimetière militaire

Le Kherkhof constitue la dernière demeure de quelque 2 000 soldats néerlandais et indonésiens morts en combattant les Achinais. Leurs noms figurent sur des plaques dans les murs qui jouxtent l’entrée, à environ 50 m à l’ouest du Tsunami Museum. Dans la section est, de sobres croix blanches ont remplacé les pierres tombales détruites par le tsunami.

Jl Teuku Umar ; 8h-18h