Lion de Kéa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument

Sculpté dans le granit au VIe siècle av. J.-C., l’énigmatique lion de Kéa se dresse sur un petit coteau, après les dernières maisons de Ioulida. La balade de 15 minutes pour l’atteindre est fantastique : depuis le haut de la grand-rue, suivez les pancartes en bois indiquant Λρχαίος Λέων jusqu’à ce que le chemin sorte de la ville. En regardant attentivement, vous verrez le lion de l’autre côté de la vallée – les pierres de son socle sont peintes en blanc.

Le sentier contourne un cimetière, puis un portail sur la gauche permet de s’approcher du lion à l’arrière-train érodé et au sourire de Joconde. Le chemin continue jusqu’à Otzias.