Magok-sa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple

마곡사 Plaisante excursion d’une demi-journée à partir de Gongju, ce temple fut fondé au VIIe siècle, et ses bâtiments ont été restaurés ou reconstruits au fil des ans. Ils ont néanmoins vieilli avec grâce, et ses salles, pagodes et pavillons conservent un charme d’autrefois. Des statues colorées de divers bodhisattvas et divinités ornent les portails ouvragés. Traversez le “pont qui purifie l’esprit” pour rejoindre le bâtiment principal, derrière lequel se tient le Daeungbojeon, une salle de prière en bois à deux niveaux, assez inhabituelle.

Du Magok-sa, trois chemins de randonnée grimpent dans les collines proches en passant par de petits ermitages (un panneau affiche une carte en coréen). Le plus long sentier (10 km, 4 heures 30) franchit deux sommets, le Nabal-bong (나발봉 417 m) et le Hwarin-bong (활인봉 423 m).

Il est possible de réserver un séjour en temple (Templestay) pour 50 000 .

041 841 6220; www.magoksa.or.kr ; 966 Magoksa-ro, Sagok-myeon ; adulte/jeune/enfant 2 000/1 000/1 500 ₩ ; lever-coucher du soleil). ;₩