Les docks et le port autonome

L'avis de l'auteur Lonely Planet

promenade urbaine

Fruit d’une vaste opération d’aménagement , la façade maritime – rebaptisée à cet endroit “boulevard du Littoral” – s’ouvre aux Marseillais. Pièces maîtresses du bouleversement en cours, les immenses entrepôts portuaires, datant de 1861 et remis au goût du jour avec leurs 400 m de façade. Nouveau quartier de bureaux, relié au centre-ville par une ligne de tramway, la Joliette devient aussi un quartier de commerces. Le rez-de-chaussée et les caves des docks viennent d’être transformés en boutiques, cafés, restaurants et marché. À côté de la gare maritime ont ouvert les Terrasses du Port, sorte de mall à l’américaine. N’hésitez pas à vous rendre sur la terrasse pour une belle vue sur le port, avec plus au nord la tour CMA-CGM, la plus haute de Marseille (145 m). Du nom de la première compagnie française de porte-conteneurs, elle est signée de l’architecte Zaha Hadid. Plus loin encore apparaissent les premiers bassins de l’immense complexe du port autonome, premier de France.

pl. de la Joliette 2; Joliette