Hanoï

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Vietnam
  4. Hanoï
  5. Hanoi
  6. • Mausolée de Hô Chi Minh

• Mausolée de Hô Chi Minh

L'avis de l'auteur Lonely Planet

Tout comme pour Lénine et Staline avant lui, et plus tard Mao, le mausolée de Hô Chi Minh est un immense monument en marbre. Contrairement au souhait de Hô Chi Minh d’être incinéré, on lui a érigé un mausolée, entre 1973 et 1975, avec des matériaux provenant de différentes régions du Vietnam. Le toit et le péristyle de ce gros cube de béton sont censés évoquer une maison commune traditionnelle, ou encore une fleur de lotus. Dans l’enceinte du bâtiment, la frêle dépouille de Hô Chi Minh repose dans un sarcophage de verre. Le monument est habituellement fermé au public de septembre à novembre, mois pendant lesquels le corps embaumé est envoyé en Russie pour y subir des soins conservatoires.

Habillez-vous décemment : les personnes en short, débardeur ou autre vêtement du genre se voient refuser l’entrée. Les chapeaux ne sont pas de mise non plus. Vous devrez laisser vos affaires (y compris sac, appareil photo et téléphone mobile) à l’entrée. Enfin, il est strictement interdit de parler, mettre les mains dans ses poches et prendre des photos à l’intérieur. La file d’attente serpente sur plusieurs centaines de mètres jusqu’à l’entrée du mausolée, puis passe lentement devant le corps de Hô Chi Minh. Il est intéressant d’observer les réactions des visiteurs, vietnamiens pour la plupart : ils montrent généralement un profond respect pour Hô Chi Minh, honoré tant pour avoir libéré le pays du colonialisme que pour ses prises de position. Avec un peu de chance, vous assisterez à la relève de la garde devant le mausolée.

Lang Chu Tich Hô Chi Minh ; 04 3845 5128 ; 8h-11h mar-jeu, sam-dim déc-sept, dernière entrée à 10h15, fermé 4 sept- 4 nov