Mémorial de la famine

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mémorial

Juste à l’est de Custom House se trouve l’un des exemples les plus frappants de commande publique : le groupe de figures de bronze grandeur nature (1997) de Rowan Gillespie, appelé Famine, créé pour commémorer les ravages de la Grande Famine (1845-1852), qui fit un million de morts (environ un huitième de la population irlandaise d’alors). Leur regard hanté et tourmenté témoigne de la réalité de la catastrophe – provoquée, entre autres causes, par une maladie de la pomme de terre –qui s’abattit sur l’Irlande.

Custom House Quay ; ts ceux du centre-ville