-->

Ministers Office

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

ဝန္ႀကီးမ်ားရုံးCe spectaculaire ensemble en brique rouge couvre 6,5 ha et a été interdit au public depuis 1962. Construit par étapes entre 1889 et 1905, le “Secretariat” était le siège du gouvernement britannique de Birmanie. Le général Aung San et six de ses collègues y furent assassinés en 1947. Le bâtiment abrita aussi la première Assemblée nationale de la Birmanie indépendante.

Quand la capitale a été déplacée à Nay Pyi Taw en 2005, il fut rebaptisé Ministers Office, puis abandonné ; son toit a été endommagé par le cyclone Nargis.

En 2011, le ministère de la Construction l’a sélectionné comme l’un des cinq édifices historiques de Yangon à bénéficier d’une rénovation sommaire. Le projet comprend un centre culturel et un musée historique qui inclura l’ancien bureau d’Aung San et la pièce où il fut abattu.

Il faudra sans doute des années avant que le public puisse entrer dans le domaine et découvrir les bâtiments depuis les pelouses ombragées de flamboyants. Le coût de la restauration totale des bâtiments (37 000 m2) est estimé à 100 millions de dollars au minimum ; l’Anawmar Group a jusqu’à présent réservé 30 millions de dollars pour le projet.

Secretariat ; 300 Thein Byu Rd, Kyauktada