Musée de l’Apiculture

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Plus intéressant qu’il n’en a l’air, ce musée est consacré à l’apiculture, tradition fort ancienne en Slovénie, et présente la plus importante collection d’un art populaire propre à la Slovénie : des frontons de ruche illustrés (XVIIIe et XIXe siècles). Certaines ruches ont des formes improbables : humains grandeur nature, maison miniature, et même un lion. Vous pourrez aussi observer une ruche en activité, remplie d’une famille d’abeilles carnioliennes, endémiques à la Slovénie.

En Slovénie, bien plus que le miel et la cire, ce sont le pollen, la propolis et la gelée royale qui rapportent davantage aux apiculteurs.

Le très confidentiel Musée municipal partage le même bâtiment que le musée de l’Apiculture (ouverture aux mêmes horaires ; billet combiné 5/3 €). Il raconte l’histoire de la ville, notamment la vie d’Anton Tomaž Linhart (1756-1795), premier dramaturge et historien slovène, né à Radovljica.

Čebelarski Muzej ; 04-532 05 20 ; www.­muzeji-radovljica.si ; Linhartov trg 1 ; adulte/enfant 3/2 € ; 10h-18h mar-dim mai-oct, 8h-15h mar, jeu-ven, 10h-12h et 15h-17h mer, sam-dim mars-avr et nov-déc, 8h-15h mar-ven jan-fév