Bolivie

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Bolivie
  4. Hauts plateaux du Centre
  5. Museo y Convento de Santa Teresa

Museo y Convento de Santa Teresa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Le splendide couvent de Sainte Thérèse, fondé en 1685, accueille toujours une petite communauté de carmélites. L’une d’elles, architecte, a dirigé un superbe projet de restauration qui a transformé une partie de ce vaste bâtiment en musée.

L’excellente visite guidée (1 heure 45, en espagnol et en anglais) explique comment des jeunes filles de 15 ans, issues de familles aisées, jetaient un dernier regard à leurs parents et amis avant que la porte ne se referme. Entrer au couvent était alors un privilège, pour lequel il fallait verser une dot substantielle. Une bonne partie de ces dons a financé les nombreuses œuvres d’art sacré exposées ici.

Parmi les belles pièces figurent une superbe Madone du sculpteur castillan Alonso Cano et plusieurs tableaux de Melchor Pérez de Holguín, le peintre bolivien le plus célèbre. Une salle contient de beaux christs en bois peint. Certaines œuvres frôlent le morbide, comme le crâne qui trône dans un bol plein de poussière au milieu de la salle à manger ou la collection de fouets que certaines religieuses utilisaient pour se flageller.

Le bâtiment, aussi intéressant que les œuvres d’art, comprend deux jolis cloîtres plantés de cactus et d’un vénérable pommier. Il donne un aperçu de la vie des religieuses cloîtrées, qui n’a changé que dans les années 1960 avec les réformes du 2e concile œcuménique du Vatican ou Concile Vatican II.

La visite guidée dure presque 2 heures et certaines des salles sont particulièrement froides. Le couvent abrite un café et une boutique, où vous pouvez acheter des friandises aux amandes et à l’arachide préparées par les religieuses.

angle Santa Teresa et Ayacucho ; visite guidée 21 $B, suppl appareil photo 10 $B ; 9h-12h30 et 14h30-18h30 lun et mer-sam, 14h30-18h30 mar, 9h-11h et 15h-18h dim