-->

Nui Ba Den

L'avis de l'auteur Lonely Planet

montagne, temple

À 15 km au nord-est de Tay Ninh, le mont culmine à 850 m dans un paysage de rizières, de champs de maïs et de manioc, et de plantations d’hévéas. Pendant des siècles, Nui Ba Den fut un sanctuaire pour divers peuples de la région – Khmers, Cham, Vietnamiens et Chinois –, comme en témoignent plusieurs temples creusés dans la roche. Le sommet du Nui Ba Den bénéficie d’un climat nettement plus frais que le reste de la province.

Lieu de ravitaillement pour le Viêt-minh puis le Viêt-cong, Nui Ba Den fut le théâtre de combats acharnés pendant les guerres d’Indochine et du Vietnam. Les Américains installèrent une base de tir et une station relais au sommet, avant qu’il ne soit – ironie de l’histoire – lourdement bombardé et défolié par l’aviation américaine.

Plusieurs histoires existent pour expliquer le nom de “Dame noire”, dont la légende de Huong, une jeune femme qui épousa l’homme qu’elle aimait en dépit des avances d’un mandarin fortuné. Alors que son mari était parti au service militaire, Huong décida d’aller jusqu’à une statue miraculeuse du Bouddha, au sommet de la montagne. En chemin, elle fut attaquée et enlevée, mais, préférant la mort au déshonneur, elle se jeta du haut d’une falaise. Son fantôme apparut à un bonze qui raconta son histoire.

La marche aller-retour du pied de la montagne au temple principal se fait en 1 heure 30. Escarpé par endroits, le chemin reste facile et de nombreux pèlerins âgés le parcourent en sandales. Autour du temple, quelques stands vendent des en-cas et des boissons.

Si l’exercice ne vous fait pas peur, la randonnée jusqu’au sommet et la descente demandent environ 6 heures. Plus rapide et moins fatigant, le télésiège transporte les fidèles jusqu’au sommet. Pour une descente plus palpitante, essayez le “toboggan”, qui dévale sur 1 700 m autour de la montagne le long d’une piste sinueuse.

Si très peu d’étrangers visitent le site du Nui Ba Den, les Vietnamiens y viennent en nombre, surtout le dimanche, les jours fériés et lors des fêtes.

Nui Ba Den occupe une place majeure dans Black Virgin Mountain: A Return to Vietnam, mémoires du romancier américain Larry Heinemann, qui combattit au Vietnam.

mont de la Dame noire ; télésiège aller/aller-retour adulte 80 000/150 000 d, enfant 75 000/140 000 d