-->

Pagode Quan Am

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Fondée par la congrégation du Fujian au début du XIXe siècle, cette pagode est l’une des plus actives et pittoresques de Cholon. Elle doit son nom à Quan Thê Âm Bô Tat (觀世音菩萨 en chinois, littéralement “le bodhisattva qui écoute les cris du monde”), déesse de la Miséricorde, également vénérée en Chine, en Corée et au Japon, ainsi qu’au Tibet où elle a pour incarnation terrestre le dalaï-lama. La statue de la divinité se cache derrière une façade remarquablement travaillée.

Le plafond est orné de fantastiques céramiques représentant des personnages de contes et de récits traditionnels chinois. Autre élément tout à fait original dans cette pagode : les portes d’entrée agrémentées de panneaux dorés et laqués.

Chua Quan Am ; 12 Ð Lao Tu