-->

Sacra Capilla de El Salvador

L'avis de l'auteur Lonely Planet

chapelle

La pureté du style Renaissance s’exprime à la perfection avec cette célèbre chapelle, construite entre 1536 et 1559. Première des nombreuses réalisations d’Andrés de Vandelvira à Úbeda, elle fut commandée par Francisco de los Cobos y Molina pour servir de chapelle funéraire à sa famille. Remarquable exemple de style plateresque, la façade principale arbore une profusion de sculptures classiques représentant des dieux grecs sur la face inférieure de l’arcade – une touche Renaissance qui aurait été inenvisageable quelques décennies plus tôt. Les nombreux crânes intégrés à la façade rappellent la vocation funéraire initiale de l’édifice.

Dans la chapelle, sous une imposante coupole peinte en rouge, bleu et or, la Capilla Mayor est inondée de lumière dorée et possède un prestigieux retable datant des années 1560, avec une sculpture représentant la transfiguration d’Alonso de Berruguete. La chapelle appartient toujours à la famille des ducs de Medinaceli, des descendants des Cobos basés à Séville.

À côté de la chapelle se tient ce qui était à l’origine la maison de l’aumônier, le ­Palacio del Deán Ortega, une autre réalisation de Vandelvira. La demeure abrite désormais le luxueux hôtel parador d’Úbeda.

Sainte-Chapelle du Sauveur ; www.fundacionmedinaceli.org ; Plaza Vázquez de Molina ; adulte/enfant avec audioguide 5/2,50 € ; 9h30-14h et 17h-19h lun-sam, 11h30-14h et 17h-20h dim, horaires d’après-midi avancés de 30 min avr-mai, d’1 heure oct-mars