Mission Dolores

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Édifice le plus ancien de la cité, la Misión San Francisco de Asís, en adobe (briques en terre et paille séchées au soleil) blanchi à la chaux, fut fondée en 1776 par des franciscains espagnols, et reconstruite en 1782 par des conscrits amérindiens. Dans le cimetière, un mémorial commémore les 5 000 ouvriers ohlone et miwok qui moururent à la mission lors des épidémies de rougeole au début du XIXe siècle. Aujourd’hui, le modeste édifice d’adobe est éclipsé par la basilique baroque de 1918.

Le surnom du bâtiment, Mission Dolores (Mission des Douleurs) vient d’un lac voisin, mais il s’avéra parfait pour décrire le calvaire des conscrits amérindiens, qui vivaient dans d’effroyables conditions et résistaient mal aux maladies nouvellement introduites. Leur travail est toujours visible dans la mission originale en adobe. Le plafond représente des motifs de tressage amérindiens et de récentes restaurations ont révélé une fresque ohlone cachée derrière l’autel et représentant un cœur sacré transpercé d’un poignard et laissant échapper des gouttes de sang.

Autour du mémorial ohlone, dans le cimetière de la mission, on découvre des tombes datant de la Ruée vers l’or. Aux côtés des fondateurs de la mission sont enterrés Don Luis Antonio Arguello, premier gouverneur de la Haute Californie sous le gouvernement mexicain, et Don Francisco de Haro, premier maire de San Francisco. Les fans de Hitchcock cherchant la tombe de Carlotta Valdes seront déçus : elle n’existe que dans le film Sueurs froides.

À côté de la mission, la grande basilique de style churrigueresque fut édifiée après l’effondrement de la cathédrale en brique gothique, datant de 1876, lors du séisme de 1906 (l’édifice en adobe résista). Les portes principales ne sont ouvertes que durant les messes, donc vous devrez passer par l’édifice original en adobe puis traverser une cour pour accéder à la porte latérale de la basilique.

À l’intérieur, la lumière est en grande partie filtrée par les vitraux de la basilique. Les fenêtres du chœur montrent saint François souriant avec béatitude sur un fond orange. Les fenêtres basses le long de la nef représentent les 21 missions californiennes, de Sonoma à San Diego, ainsi que les constructeurs de la mission, le père Junípero Serra et le père Francisco Palou. Pour illustrer le nom de la Mission Dolores, sept panneaux décrivent les Sept Douleurs de Marie : un au-dessus de la porte principale et trois de chaque côté des balcons latéraux.

Misión San Francisco de Asís ; 415-621-8203 ; www.missiondolores.org ; 3321 16th St ; 9h-16h nov-avr, 9h-16h30 mai-oct ; 22, 33, 16th St Mission, J