Santuario de Nuestra Señora de la Cinta

L'avis de l'auteur Lonely Planet

chapelle

Perché sur une paisible colline à 3 km au nord du centre-ville (prenez le bus n°6 devant la gare routière), ce sanctuaire blanc d’une charmante sobriété surplombe l’estuaire de l’Odiel. De style gothico-mudéjar à l’origine, il fut reconstruit aux XVIIIe et XIXe siècles. On raconte que Christophe Colomb, pris dans une tempête sur l’Atlantique en 1493, aurait promis de venir prier ici à son retour en Espagne. Des faïences de l’artiste Daniel Zuloaga illustrent la scène.

Avenida de la Cinta ; 9h-13h et 16h-19h ;