Seokguram

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte

석굴암 Dans la montagne, au-dessus du Bulguk-sa, la célèbre grotte de Seokguram, inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco, est un lieu fascinant, en particulier par temps de pluie, lorsque la brume nimbe les cimes. Sous des frondaisons épaisses dans lesquelles sautillent des écureuils, un sentier mène à la rotonde où trône une image du Bouddha Sakyamuni, entouré par une quarantaine de gardiens et quelques divinités. On a longtemps estimé que la position du Bouddha, regardant par-delà la mer de l’Est, visible par temps clair, en faisait un protecteur du pays.

La construction de Seokguram représente une prouesse d’ingénierie pour l’époque (milieu du VIIIe siècle). D’énormes blocs de granit, extraits loin au nord, furent hissés sur l’étroit sentier qui constituait alors le seul accès au site, à 740 m d’altitude.

Le bus n°12 circule entre les parkings du Bulguk-sa et de Seokguram (1 500 ₩, 20 minutes, toutes les heures). Du parking de Seokguram, parcourez 400 m sur un chemin gravillonné ombragé, puis gravissez les marches jusqu’à la grotte. Autre possibilité, un sentier de randonnée relie la billetterie de Seokguram et le Bulguk-sa (un peu plus de 3 km).

adulte/jeune/enfant 3 500/2 500/2 000 ₩ ; 6h30-18h avr-oct, 7h-17h30 nov-mars