Museo Mandralisca

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Ce petit musée privé présente une collection rassemblée par le baron Mandralisca (1809-1864), député, archéologue et féru d’histoire naturelle. L’exposition plutôt défraîchie de céramiques grecques et de poteries arabes ne présente que peu d’intérêt par rapport au splendide Portrait d’un marin inconnu (Ritratto d’ignoto marinaio, 1465) d’Antonello de Messine, considéré comme l’un des portraits les plus caractéristiques de la Renaissance italienne.

La toile fut acquise par le baron quand il découvrit qu’elle servait de fausse porte de placard à Lipari. Le sourire du sujet y est presque aussi énigmatique et provocant que celui de la Joconde – mais sans la notoriété qui entoure ce dernier.

0921 42 15 47 ; www.fondazionemandralisca.it ; Via Mandralisca 13 ; 9h-19h, fermé lun nov-fév