Cappella Palatina

L'avis de l'auteur Lonely Planet

chapelle

Conçue par Roger II en 1130, cette extraordinaire chapelle est le monument le plus célèbre de Palerme. Située au deuxième des trois niveaux de la loggia du Palazzo dei Normanni, son sol incrusté de marbre est bordé de mosaïques scintillant d’or et surmonté d’un chef-d’œuvre de plafond en bois à muqarnas, dans un style islamique médiéval qui illustre à merveille la diversité culturelle de la Sicile normande.

L’attente peut être longue et vous ne pourrez pas rentrer si vous portez un short, une jupe courte ou un décolleté.

L’intérieur, bien éclairé, est extraordinaire. Chaque centimètre carré est recouvert de marbre, d’or, de pierres précieuses et de mosaïques. Celles-ci sont principalement l’œuvre d’artisans grecs byzantins, diligentés spécialement à Palerme par Roger II en 1140. Très sophistiquées, elles captent les expressions, les détails et les mouvements avec grâce et délicatesse, parfois avec une grande puissance – comme en attestent le Christ Pantocrator et les anges du dôme. La plupart des mosaïques illustrent l’Ancien Testament, d’autres le rôle crucial joué par Palerme pendant les croisades. Certaines mosaïques plus tardives sont moins assurées (comme la Vierge et les Saints, dans la principale abside, sous le Christ Pantocrator), sans trop gâter la magnificence générale.

Attardez-vous sur le plafond en bois à muqarnas, un chef-d’œuvre de sculpture unique en son genre dans une église chrétienne (que d’aucuns associent à une prétendue identité musulmane cachée de Roger II). Les murs sont ornés de magnifiques incrustations de marbre, d’influence mauresque, et le marbre sculpté dans le sol est une merveille : au XIIe siècle, ce matériau était si précieux qu’il est presque impossible aujourd’hui d’en mesurer la valeur à l’époque.

Admirer toutes ces merveilles prend du temps : ne vous laissez pas influencer par les exhortations du personnel à avancer vers la sortie. La chapelle accueille occasionnellement des cérémonies de mariage, et ferme alors à 16h15.

Chapelle palatine ; www.federicosecondo.org ; Piazza Indipendenza ; 9h-17h lun-sam, 8h30-9h40 et 11h15-13h dim