Sicile

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Sicile
  5. Palerme
  6. Oratorio di Santa Cita

Oratorio di Santa Cita

L'avis de l'auteur Lonely Planet

chapelle

Cette chapelle du XVIIe siècle renferme les incroyables stucs de Giacomo Serpotta, qui se fit un nom en introduisant le style rococo dans les églises siciliennes. Il faut notamment voir le chef-d’œuvre de minutie qu’est la Bataille de Lépante. Occupant le mur d’entrée et encadrée de drapés en stuc tenus par des centaines de chérubins malicieux, modelés sur les garnements des rues de Palerme, la scène illustre la victoire sur les Turcs en 1571.

Les murs des côtés arborent quantité d’autres exemples témoignant de la virtuosité de Serpotta, avec des personnages en stuc blanc sculpté tenant des objets dorés, notamment des épées, des boucliers et un luth, ainsi qu’un serpent doré (la marque de Serpotta) s’enroulant autour du cadre d’un portrait sur le mur gauche.

Cette chapelle et quatre autres églises proches forment un ensemble appelé les Tesori della Loggia (trésors de la Loggia). Trois des églises (Santa Cita, San Giorgio dei Genovesi et Santa Maria di Valverde) sont gratuites ; un billet combiné (disponible dans cette chapelle) donne droit à une petite réduction à la chapelle restante, l’oratoire de San Domenico.

www.ilgeniodipalermo.com ; Via Valverde ; 9h-18h