Dagoba de Tissa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

stupa bouddhique

Le grand dagoba très restauré qui se dresse entre le centre de Tissa et le wewa, aurait été construit vers 200 av. J.-C. par Kavantissa, un roi du royaume de Ruhunu, dont l’actuelle Tissamaharama était l’épicentre. Haut de 55,8 m, ce stupa blanc a une circonférence de 165 m. Joliment éclairé en soirée, il aurait contenu une dent et un os frontal sacrés.

Près de Rubberwatte Rd