Flag Rock

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Le rocher du Drapeau, à l’extrémité la plus méridionale du Fort, était jadis un bastion portugais. Aujourd’hui, c’est le rendez-vous le plus prisé pour admirer le coucher du soleil. En journée, vous verrez des casse-cou sauter dans l’eau depuis les rochers. De nombreux marchands de rue vendent de bons en-cas, tels que la papaye fraîche accompagnée de piment en poudre.

Durant la période hollandaise, les dangereux récifs étaient signalés aux navires approchant du haut du bastion qui couronne Flag Rock, d’où son nom. Des salves de mousquet, tirées de Pigeon Island, près du rocher, permettaient d’aviser du péril les équipages des navires.

Par la suite, les Hollandais y érigèrent un phare, lequel a disparu depuis, mais dont la rue voisine a, par son nom, conservé la mémoire (Lighthouse Street).

Rampart St