Tchar Minar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

Le Tchar Minar, dans un dédale de ruelles entre Pushkin et Hodja Nurabad, montre clairement des influences indiennes. C’était la porte-loge d’une madrasa de 1807, depuis longtemps disparue. Son nom signifie “quatre minarets” en tadjik, bien qu’il s’agisse de tours purement décoratives.