-->

Temple de Le Van Duyet

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple

Dédié au maréchal Le Van Duyet (1763-1831), ce temple abrite également son tombeau et celui de son épouse. Ce général du Sud aida le futur empereur Gia Long à vaincre les Tây Son et à établir, en 1802, la nouvelle dynastie Nguyên, qui réunifia le Vietnam. Il fut alors élevé au rang de maréchal, avant d’être nommé vice-roi de Cochinchine. Le Van Duyet tomba en disgrâce sous le règne de Minh Mang, successeur de Gia Long, qui le jugea à titre posthume pour trahison et ordonna la profanation de son mausolée. Le souverain suivant, Thieu Tri, restaura celui-ci, accomplissant ainsi une prophétie qui en annonçait la destruction et la reconstruction. Considéré comme un héros national au Sud-Vietnam jusqu’en 1975, Le Van Duyet n’est guère apprécié des communistes, ces derniers lui reprochant d’avoir favorisé l’influence française au Vietnam.

Parmi les objets exposés figurent un portrait du général, des effets personnels (dont des verres à pied en cristal de type occidental), deux statues de chevaux grandeur nature et un trophée de tigre.

Les célébrations du Têt et le 30e jour du 7e mois lunaire, anniversaire de la mort de Le Van Duyet, voient affluer une foule de fidèles, qui achètent des oiseaux en cage dans l’enceinte du temple et alentour pour s’attirer le mérite en les libérant. Les malheureuses créatures sont souvent capturées à nouveau afin d’être revendues.

Pour rejoindre le site, suivez РDinh Tien Hoang en direction du nord depuis Da Kao.

РDinh Tien Hoang, district de Binh Thanh