-->

Parc historique de Phra Nakhon Khiri

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

อุทยานประวัติศาสตร์พระนครคีรี Ce parc national trône au sommet de Khao Wang (colline du Palais) et domine la ville avec une opulence discrète. Rama IV (roi Mongkut) fit construire le palais et la dizaine de constructions alentour en 1859 en tant que résidence secondaire. L’emplacement sur la colline permettait au roi d’assouvir sa passion pour l’astronomie. Une partie du palais, qui mêle les styles européen, thaïlandais et chinois, a été transformée en musée orné de meubles royaux.

Des chemins pavés traversent la colline boisée jusqu’à trois sommets, chacun coiffé d’un stupa. La flèche blanche du Phra That Chom Phet s’élance à 40 m depuis le sommet central et est accessible par l’intérieur jusqu’à mi-hauteur. Le sommet occidental abrite le Wat Phra Kaew Noi (“petit Wat Phra Kaew”), petit bâtiment qui n’est pas sans rappeler l’un des principaux temples de Bangkok, ainsi que le stupa de Phra Prang Daeng de style khmer.

Le site compte deux entrées. Pour parvenir à l’entrée est (à l’avant), en face de Th Ratwithi, vous devrez grimper un sentier sans difficulté majeure. À l’entrée ouest, de l’autre côté de la colline, un funiculaire (fermé pendant 15 jours en juin pour l’entretien courant et quelques jours durant l’année pour changer le câble) monte jusqu’au sommet. À l’une comme à l’autre, gardez un œil vigilant sur des hordes de singes imprévisibles. Le parc est une destination prisée des groupes scolaires, et vous risquez d’être autant photographié que les édifices historiques.

032 401006 ; parc et tram 8h30-16h30, musée 9h-16h