Wat Tham Seua

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

วัดถ้ำเสือ La pièce maîtresse de ce “monastère de la grotte du Tigre”, perché sur une colline, est un impressionnant bouddha de 18 m couvert de mosaïque dorée. L’une des façons d’acquérir des mérites consiste pour les dévots à déposer des pièces sur les petits plateaux d’un tapis roulant, qui fait tomber les dons dans un bol central en tintant. Il existe un funiculaire pentu qui monte au sommet du temple, mais on peut aussi gravir les marches.

Plusieurs styles de stupa sont visibles autour de la principale statue du Bouddha. Le plus haut, de 9 étages (69 m), est rempli d’images historiques de Kanchanaburi, pour la plupart liées à la guerre, et de représentations du Bouddha, souvent dans des postures inhabituelles. La grotte du Tigre éponyme, flanquée de statues de tigres de couleurs vives, se trouve au pied de la colline, à droite du funiculaire. Le temple voisin de style chinois est le Wat Tham Khao Noi, surtout intéressant pour son extérieur.

Le Wat Tham Seua est à 12 km au sud-est du centre de Kanchanaburi. Traverser le pont le plus au sud de la ville, puis prendre la première rue à gauche et suivre la rivière. Pas de transports publics.

Muang Chum ; lever-coucher du soleil