Thaïlande

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Thaïlande
  4. Le Nord-Est
  5. Parc historique de Phimai

Parc historique de Phimai

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

อุทยานประวัติศาสตร์พิมาย. Le Prasat Phimai est l’un des plus remarquables vestiges khmers de Thaïlande, à la fois par sa taille et par sa finesse architecturale. À l’origine un temple bouddhique mahayana, il possède pourtant de nombreuses sculptures représentant des divinités hindoues, ainsi que des éléments – dont la singulière tour prang du sanctuaire principal – reproduits plus tard à Angkor Vat. Un temple se dresse sur ce site naturellement fortifié depuis le VIIIe siècle au moins, mais l’essentiel des bâtiments visibles aujourd’hui furent érigés à la fin du XIe siècle par le roi khmer Jayavarman VI.

Pour entrer, il faut passer le pont du naga (serpent mythologique), en forme de croix, symbolisant le passage de la Terre au paradis céleste, puis la porte sud du mur d’enceinte rectangulaire de 565 m sur 1 030 m. Contrairement à la plupart des temples khmers, qui font face à l’est, celui de Phimai est orienté vers le sud, pour être aligné dit-on avec la capitale du royaume, Angkor – une théorie rejetée par les historiens, le plan d’alignement étant loin d’être rectiligne.

Un passage surélevé, autrefois couvert de tuiles, mène au sanctuaire intérieur où s’élève le sanctuaire principal, haut de 28 m, au grès blanc orné de superbes sculptures. À l’intérieur du Prang Brahmathat voisin, une réplique du roi d’Angkor, Jayavarman VII, est assis dans une posture du Bouddha. Cette sculpture est un moulage, l’original se trouve au musée national de Phimai.

Des étudiants thaïlandais font parfois office de guide, mais peu parlent anglais. Heureusement, quelques panneaux et une brochure gratuite donne un bon aperçu du site.

044 471568 ; Th Ananthajinda ; 7h-18h