Wat Luang

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

วัดหลวง Le plus vieux wat de Phrae date probablement de la fondation de la cité, au XIIe ou XIIIe siècle.

La galerie du wí·hăhn (sanctuaire) principal, de style Luang Prabang-Lan Xang classique, a malheureusement été murée avec des briques en latérite. En face du wí·hăhn, la Pratu Khong fait partie de la porte d’origine de la cité et renferme une statue de Chao Pu, un ancien dirigeant lanna.

Le Phra That Luang Chang Kham, le grand chedi (stupa) octogonal de style lanna, repose sur une base carrée soutenue des quatre côtés par des éléphants. Comme on peut le voir à Phrae et à Nan, le chedi est parfois drapé de tissu thaï lü.

Dans l’enceinte du temple, un musée présente des antiquités, des céramiques et des objets d’art sacré datant des périodes Lanna, Nan, Bago et Môn. À l’étage du musée, un bouddha assis réalisé à Phrae au XVIe siècle est ravissant. Des photos du XIXe siècle, légendées en anglais, dont des images terribles d’une décapitation, sont aussi présentées. Le musée n’ouvre habituellement que le week-end, mais les moines l’ouvrent parfois en semaine sur demande.

Soi 1, Th Kham Leu ; lever-coucher du soleil