Wat Ratburana

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

วัดราชบูรณะ Face au Wat Phra Si Ratana Mahathat, de l’autre côté de la route, le Wat Ratburana attire moins de visiteurs, mais il est par certains aspects plus intéressant que son fameux voisin. Outre un wí·hăhn renfermant un bouddha en or vieux de 700 ans, le temple comprend un bòht (chapelle ; salle des ordinations) orné de belles fresques qui dateraient du milieu du XIXe siècle et deux hŏr đrai (dépôts des manuscrits) en bois.

Ce temple compte aussi deux curiosités offrant un aperçu captivant des pratiques du bouddhisme thaïlandais. La plus évidente est un grand bateau en bois orné de guirlandes qui servit aux déplacements du roi Rama V lors d’une visite officielle à Phitsanulok. Aujourd’hui, le bateau est censé exaucer les vœux de ceux qui font un don, puis rampent 3 ou 9 fois sous toute la longueur de la coque. Près du wí·hăhn, un arbre sacré comporte des échelles de chaque côté que grimpent les visiteurs pour déposer une offrande et faire tinter une cloche avant de redescendre, répétant l’opération à 3 ou 9 reprises. À côté de l’arbre, un énorme gong résonne d’un son unique quand on le frotte de la bonne manière.

Près de chacune de ces curiosités, un assistant vend des pièces, de l’encens et des fleurs pour les offrandes, et explique aux visiteurs comment effectuer les rituels.

Th Phutta Bucha ; lever-coucher du soleil